Acquérir son logement, le bonheur des Français

Les Français sont de plus en plus nombreux à se lancer dans un projet immobilier pour l'acquisition de leur résidence principale. Toutes les régions françaises sont concernées par ce phénomène. 

Comment trouver le partenaire financier pour se faire accompagner dans ce projet ?

Avec la concurrence existante entre les banques, il parait nécessaire d'en profiter pour tenter d'avoir les meilleurs taux du marché. Pour autant, il ne semble pas facile pour un particulier de négocier directement avec les banquiers et nous ne disposons pas toujours du temps nécessaire à toutes les démarches. Ainsi, il existe des courtiers qui se chargent de faire le tour des banquiers en présentant le projet envisagé du client, son taux d'endettement, sa situation familiale et professionnelle afin d'obtenir le meilleur taux de crédit immobilier. Il est quelquefois possible d'obtenir un gain de 20% par rapport à l'offre initiale de son banquier. Le courtier pourra vous présenter toutes les offres de financement qu'il aura obtenu et vous aurez le choix de votre partenaire financier. Il est évident que le taux est un élément déterminant mais il est également nécessaire de vérifier toutes les prestations obligatoires que votre banquier exigera de vous : souscription d'une assurance MRH, parts sociales, assurance emprunteur, domiciliation des salaires du couple. Il ne faut pas oublier que vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception de votre offre de prêt immobilier avant d'accepter ce dernier. Ce délai doit être mis à profit afin de bien lire le contrat soumis par votre banque. Les clauses à lire avec précaution sont celles relatives à l'exigibilité anticipée et les engagements de l'emprunteur.

La réalisation de l'aménagement de son logement

Une fois le bien immobilier acquis, les Français consacrent un budget important à l'aménagement de leur résidence principale. Contrairement aux années passées, les travaux de finition et les petits aménagements sont réalisés par le propriétaire lui-même. L'appel à un professionnel s'est réduit d'environ 70% depuis les cinq dernières années. La crise financière a conduit les Français à changer ou à adapter leur comportement à leur budget. La plupart des travaux entrepris ont pour vocation l'économie d'énergie. Il s'agit essentiellement du changement des fenêtres et des portes.

Les Français ont toujours à coeur d'acquérir leur résidence principale notamment dans un souci patrimonial et de transmission à leurs enfants. La valorisation de leur bien immobilier passe par la rénovation et l'aménagement de ce bien.