Dans quel cas a-t-on besoin d’un expert-comptable ?

L’expert-comptable joue un rôle important en accompagnant les chefs d’entreprise dans différentes opérations, de la phase de création au développement de la société. Même si le recours à ce professionnel reste optionnelle, il est cependant important de connaître les différentes missions que vous pourriez lui confier. Quelles sont les missions de l’expert-comptable ?

Le suivi de la comptabilité

La mission principale d’un expert-comptable est d’assurer le suivi de la comptabilité. Il se charge ainsi des opérations comptables, d’effectuer les comptes annuels (liasse fiscale, compte de résultat, …), la révision des comptes et des déclarations fiscales et sociales. Mais également l’établissement de prévisionnels (budget, trésorerie, …). Au cours de l’analyse annuelle de la comptabilité de l’entreprise limité, ce professionnel doit vérifier qu’il existe aucun paramètre qui pourrait discréditer la régularité des comptes annuels ou l’image de la société. Si vous êtes basé dans le 9e arrondissement de la capitale française, vous pouvez suivre ce lien pour travailler avec un expert-comptable paris 9.

Les missions annexes

Dans la mesure où l’expert-comptable est chargé du suivi comptable de l’entreprise en permanence, il peut effectuer d’autres opérations additionnelles si elles sont en lien direct avec les tâches mentionnées sur la lettre de mission. En effet, le savoir-faire de votre expert et son vécu lui permettent d'assister le dirigent pour analyser la situation et le fonctionnement de son entreprise pour ensuite lui fournir des conseils clairvoyants.

Ce professionnel dispose de connaissances qui lui permettent d’intervenir sur le plan juridique, financier, fiscal,…, et porte ainsi conseil pour le choix de statut juridique et régime social lors de la création de l’entreprise ainsi que pour le développement et le financement. Au cas où l’entreprise veut effectuer une cession ou une reprise, il se charge d’évaluer les différents paramètres qui interviennent dans l’opération afin de s’assurer d’une bonne transaction (inspection des comptes de l’entreprise en cession, négociation du coût de la transmission, rédaction d’une lettre d’intention, mise en place de mesure pour amortir l’impact fiscal, …).