Et si vous jaugiez la satisfaction de vos clients ?

L'avènement du web a permis à la mondialisation commerciale de se développer comme jamais auparavant. En clair il est possible aujourd'hui à Paris d'acheter à 3 heures du matin un produit proposé dans une boutique japonaise, tout comme il est envisageable de se procurer le vêtement de ses rêves dans une boutique new-yorkaise depuis Berlin à 14h, sans aucun problème. C’est la magie de l'e-commerce, qui a repoussé le domaine des possibles en matière de consommation, pour le bien de tous les acteurs du domaine.

Vérifier que les clients sont satisfaits

Pourtant si la consommation est simplifiée à outrance du fait de la multiplication des e-boutiques ainsi que des possibilités de se faire livrer des marchandises d'un bout à l'autre de la planète grâce à des transporteurs internationaux, les problématiques de base du commerce restent les mêmes. On a toujours affaire d'un côté à un commerçant et de l'autre à un client. Or le second a toujours des exigences vis-à-vis du premier, que celui-ci est en devoir de respecter à la lettre à tout instant, dans une relation où chacun a quelque chose à gagner. Ainsi pour être sûr qu'il est dans le ton de ce qui est exigé de lui, le commerçant doit pouvoir soumettre un questionnaire de satisfaction à son client, pour que celui-ci lui donne son retour sur la qualité de son service.

Obtenir des informations cruciales

Une fois que le client a pu faire savoir au vendeur ce qu'il pense de la livraison de la commande, comme des moyens mis à sa disposition en matière de communication avec la boutique, ainsi que son avis sur les prix et plus grossièrement la qualité du service, le commerçant a des informations qui lui permettent d'améliorer la qualité de sa prestation. C'est en prenant en compte ces données qu'il pourra aussi améliorer l'avis que ses clients peuvent transmettre à leur entourage, par le biais des réseaux sociaux et des outils dédiés à la notation de sa satisfaction. De cette façon il pourra augmenter sa clientèle.