L’essentiel à connaître sur le recouvrement des créances

Le recouvrement des créances d’une société ou d’un particulier est une disposition à ne pas négliger pour préserver la bonne santé de sa trésorerie. Pour mieux connaître ce système, voici quelques informations à savoir.

Un peu de vocabulaire

Le recouvrement est une procédure consistant à récupérer une somme d’argent auprès d’une société ou d’un particulier ayant contracté une dette auprès d’une entité désignée par « créancier ». Cet argent constitue la créance, qui a été créée à la suite de l’achat à crédit d’un produit. 

Le débiteur est celui qui doit payer la créance faite à l’entreprise.  Si son dû n’est pas réglé après le délai de paiement, la société est en droit de réclamer le règlement de la dette. En ce sens, faire appel à une société de recouvrement est un sacré plus pour gagner beaucoup de temps.

Les méthodes de recouvrement

On distingue le recouvrement à l’amiable, qui est la manière douce pour exiger un paiement du client. Ce dernier reçoit alors une lettre de relance de l’entreprise qui y indique les différentes sommes que le mauvais payeur doit verser rapidement avant un recours judiciaire. 

Ce courrier, qui peut dissuader certains clients à procéder au paiement de leurs créances, est très économique pour la société. Sa seule dépense concerne les timbres postaux. La relance peut s’effectuer aussi via un appel téléphonique et rarement par e-mail. 

Lorsque la créance est une somme très élevée ou que les clients ne réagissent pas à la lettre de relance, il est possible de procéder au recouvrement de créances devant le tribunal de commerce. Bon à savoir : Ce procédé judiciaire est l’un des ultimes recours pour toute société. 

Il est d’une grande efficacité et permet aux créanciers d’avoir des règlements rapides. Il conduit à des saisies conservatoires et même à une liquidation judiciaire. 

Pour que la procédure aboutisse, il est toutefois important d’avoir un titre exécutoire, qui prouve l’existence réelle d’une créance. En effet, il est possible pour tout débiteur de contester le non-paiement d’un dû.