Le placement boursier : qu’est-ce que c’est ?

Faire un placement boursier c’est faire un placement d’un capital en titres et actifs financiers cotés en bourse comme les obligations ou encore les actions et leurs dérivés ou encore en parts de fonds d’investissement et tout autre organisme financier ayant un gérant de portefeuille boursier. Le placement en bourse est différent de la spéculation boursière. La différence demeure plutôt dans le degré d’intrusion sur le marché que sur la différence fondamentale impliquant la durée d’acquisition des actifs, l’usage des dérivés ou encore la réduction du risque par la diversification du portefeuille.

Débuter en bourse

Ce concept reste toujours compliqué pour plusieurs personnes surtout celles qui n’ont aucune connaissance des notions utilisées dans le monde financier. Même celles qui connaissent un peu l’univers de la finance ont du mal à saisir la bourse et son fonctionnement. Que l’on soit débutant ou bien initié, il y a toujours certaines choses et certains points qu’on doit bien connaitre quand on entre dans l’univers de la bourse. Ces détails permettent de mieux bâtir le portefeuille et de déduire des performances sur la durée.

On ne peut mieux connaitre la bourse qu’en connaissant sa définition. Il s’agit en effet, d’un marché financier. En quelque sorte, c’est une plateforme sur laquelle on peut faire des échanges de titres de sociétés. Mais plus pratiquement, la bourse est un endroit où les entreprises qui ont besoin de fonds d’investissement font appel public à l’épargne. Autrement dit, c’est un lieu de vente des titres, dont le but de se financer pour éviter les crédits auprès des établissements financiers.

Pas que pour les pros

Le marché de la bourse n’est pas uniquement réservé aux professionnels dans un domaine précis ou aux traders. On peut y trouver des investisseurs de tous les domaines, des banques, des établissements financiers, mais aussi des particuliers. Tous ces intervenants peuvent faire des échanges de titres. En principe, les particuliers effectuent ce que l’on appelle un placement d’excédents de financement.

Techniquement, le lieu de la bourse est informatisé. Tout s’y passe en temps réel. On peut voir l’évolution des titres de manière constante en fonction de l’offre et de la demande.

Comme la bourse a vocation à financer l’économie, elle a besoin de l’intégration des investisseurs particuliers et des investisseurs occasionnels.

Qu’est-ce que le CAC40 ?

À chaque flash d’information, on entend toujours parler du CAC 40. Il s’agit d’un indice phare de la bourse de Paris et il faut souligner qu’il ne s’agit pas d’un titre financier. C’est plutôt l’appellation donnée à un « benchmark » ou une référence.

C’est un panier d’actions typiques de l’économie française et des actions évaluées à la bourse de Paris regroupant les 40 plus importantes capitalisations boursières. Il représente donc les enseignes ayant le nombre de titres tradés à la bourse de Paris le plus considérable.

Cet indice représente aussi le pouls de l’économie de l’hexagone. Dans son ensemble, on ne trouve que des entreprises françaises dont la Société générale ou encore EDF et Total. Il permet en permanence de connaitre la variation de la Bourse de Paris (sa hausse ou sa baisse).