La résidence de services, un bon investissement ?

résidence de services

La résidence de services est un investissement alléchant pour qui veut alléger ses impôts. Elle représente également un investissement accessible à la plupart des bourses.

L’investissement immobilier locatif géré

Investir dans une résidence de services permet une défiscalisation intéressante sur les revenus locatifs. Les résidences seniors, étudiantes et les Ehpad (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) peuvent constituer un investissement éligible au régime de défiscalisation Censi-Bouvard, dont la durée a été étendue au 31 décembre 2017. Celui-ci donne droit à une réduction d’impôts de 11 % hors taxe du prix d’acquisition du bien. Cette réduction se répartit sur neuf ans et est limitée à 300 000€ d’investissement par an. Pour en savoir plus sur le régime Censi-Bouvard, vous pouvez consulter ce blog, dédié à la défiscalisation immobilière française.

Le régime micro-BIC, allié de l’immobilier locatif géré

Pendant toute cette durée, le bien est obligatoirement mis en location et les revenus locatifs perçus sont soumis au régime micro-BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). Les résidences n’entrant plus dans les biens éligibles au régime Censi-Bouvard, comme les résidences d’affaire ou de tourisme, bénéficient également du régime micro-BIC, qui permet un abattement forfaitaire de charges de 50 % des revenus locatifs, tant qu’ils sont inférieurs à 33 100 euros. Au delà de ce montant, les loyers perçus doivent être déclarés au régime réel BIC.

Un investissement accessible à tout âge et à tous les budgets

Quel que soit l’âge et le budget, l’investissement en résidence de services peut constituer une solution adaptée, en fonction des besoins et projets de chacun, même si, par les avantages fiscaux qu’il permet, il cible principalement les contribuables fortement imposés en allégeant largement leurs impôts. Des studios en résidence étudiante sont disponibles à l’achat dès 80 000€. Une personne seule, jeune, ou un couple aux revenus modestes peut dès lors investir, pour se constituer une épargne et envisager l’avenir (études des enfants, retraite…) plus sereinement. Pour un investisseur disposant d’un budget supérieur à 300 000€, il est recommandé d’investir plutôt en Ehpad ou dans un bien en résidence sénior, qui offrent un rendement moyen net un peu meilleur.

Optimiser et sécuriser son investissement

Il est important de noter que, malgré l’absence de souci de gestion locative, l’investisseur n’est pas à l’abri d’une hausse des charges ou d’une baisse des loyers. Comme dans la plupart des investissements, une des règles d’or reste la diversification. Investir dans différents types de résidences est un bon moyen de sécuriser son investissement et d’en tirer le meilleur parti possible. Il est également fortement conseillé de miser sur des structures de référence et d’éviter les investissement hasardeux qui pourraient finir en faillite.

Dans le même thème