Achat immobilier : pourquoi passer par un chasseur immobilier ?

Dans certaines grandes villes comme à Paris, Marseille ou Lyon, voire dans certains coins ruraux de France, acheter un bien immobilier peut s'avérer long et fastidieux. En effet, trouver la perle rare dans une offre soit exponentielle soit très peu visible s'avère difficile. les personnes n'ayant pas de temps à consacrer pourront également utiliser ce type de service. Popularisé par les émissions télévisuelles sur l'immobilier, le chasseur immobilier possède plusieurs atouts.

Chasseur immobilier vs agence immobilière

La différence se situe surtout au niveau du service que chacun propose. L'agence immobilière est mandatée par un propriétaire afin que son bien soit vendu dans de bonnes conditions. L'agence est donc surtout en relation avec le vendeur contrairement au chasseur immobilier dont le rôle est de trouver un bien pour l'acquéreur. De plus, le chasseur ne possède pas de biens à vendre mais prospectera dans divers endroits et partenaires pour trouver le bien cherché par l'acquéreur.

Pourquoi faire appel à un chasseur immobilier ?

Concrètement, passer par un chasseur vous fera gagner à la fois du temps et de l'argent. Le temps passé à éplucher les petites annonces, à essayer de contacter les différents vendeurs particuliers ou agences, à trouver un créneau pour visiter finalement un bien ne correspondant à aucune de vos attentes est très long. Cette activité chronophage vous fera aussi passer à côté des biens qui vous correspondent. Le chasseur va visiter les biens pour voir si ils correspondent à vos critères avant de vous les proposer.
En terme d'argent, le gain sera également réel car ce professionnel de l'immobilier est à même de vous conseiller, de vous communiquer les tarifs pratiqués et pourra même négocier à votre place. Le coût du chasseur pourra aisément s'amortir sur ce dernier point.
Un point régulier sur les avancées de votre dossier sera effectué par le chasseur immobilier.
Pour faire appel à un chasseur immobilier, il faut signer un mandat de recherche valable 3 mois.