Faire construire sa maison, rêve ou réalité ?

De nombreuses familles aimeraient vivre dans la maison dont ils ont choisi l’agencement. Avoir sa propre maison, différente de celles des autres, et ainsi pouvoir l’aménager comme bon leur semble, c’est tout à fait possible, à condition de bien maîtriser les étapes et de fournir à l’architecte un plan réalisable, et qui corresponde à votre budget. Il vous faudra pour cela trouver un constructeur de maison. A quoi faut-il penser pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l’arrivée ? Suivez le guide !

L’aspect financier

Vous avez défini un budget maximum que vous ne pouvez dépasser, en ayant gardé une marge de 5% pour les imprévus, car il y en a toujours. Vous avez, ou devez, acheter le terrain, qui rogne une bonne partie de ce budget construction. Vous avez ou êtes sur le point de contracter un prêt immobilier avec votre banque, pour tout ou partie des dépenses liées à la construction de votre futur nid douillet. Ce sont avant toute chose les points financiers importants qu’il vous faudra connaître.

Les matériaux

En supposant que votre terrain est apte à la construction, et qu’il ne nécessite pas de modification en amont pour recevoir votre habitation, vous devez vous pencher sur les points suivants : les matériaux et les solutions techniques. Bienvenue dans le monde des promoteurs immobiliers, et il va falloir un certain temps avant que vous puissiez vous familiariser avec différents matériaux à votre disposition, pour prendre votre décision quant à leur choix. Des murs en blocs de béton, du béton cellulaire, de la brique, du bois, de l’acier, des matériaux écologiques tels que le chanvre, les bottes de paille ? Ne vous découragez pas il ne s’agit là que des murs ! Il vous reste à prendre connaissance des matériaux existants pour la charpente (bois, fermette), la toiture (tuile canal, plate, à emboîtement, ardoise, chaume, zinc, solaire), etc.

Et pour des soucis d’économies tout au long de l’année, tout en respectant au maximum la préservation de l’environnement, il faudra penser de manière réfléchie au type de chauffage à utiliser. Le gaz, le fioul, la pompe à chaleur, le bois, etc.

Auteur de l’article : jerome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *