Guide complet sur les fosses septiques

Il est important de préciser que les fosses septiques représentent aujourd'hui un dispositif ancien et non adapté. La réglementation actuelle interdit l’installation de nouvelles fosses septiques. Désormais, on parle plutôt de fosses d’évacuation des eaux usées. Découvrez ci-dessous un guide exhaustif sur les fosses d’évacuation des eaux usées.  

Rôle et réglementation

Il est désormais plus approprié d’utiliser le terme fosses toutes eaux. Ces fosses assurent l’évacuation des eaux usées. Ces eaux usées proviennent des toilettes, lavabos, machines à laver, éviers, etc. Les eaux collectées sont ensuite traitées grâce à des bactéries et acheminées vers le réseau collectif. Les eaux de pluie doivent être rejetées dans la nature ou récupérées grâce à des installations adéquates. Vous pouvez obtenir les informations sur la procédure à respecter en vous rendant à la mairie. Une fosse toutes eaux emmagasine, évacue et traite les eaux usées provenant des logements. Elle permet également de filtrer les matières solides et d’assurer leur liquéfaction avant d’acheminer le résultat vers un réseau collectif. 

Les fosses septiques qui n’évacuaient que des eaux de toilettes sont désormais interdites. L’établissement public de coopération communale vérifie la conformité des installations aux nouvelles règles en vigueur. Pour vendre une maison équipée du système d’assainissement individuel, il faut effectuer un diagnostic pour le soumettre à l’acheteur. Cette opération s’appelle diagnostic assainissement. Si la fosse septique ne respecte pas les normes actuelles, votre acheteur peut vous contraindre à financer des travaux. Des travaux qui peuvent avoir un coût supérieur à celui du prix d’achat d’une fosse septique.

Les solutions alternatives

Désormais, il existe plusieurs types de fosses septiques et d’autres solutions pour l’évacuation des eaux usées. Ces solutions alternatives sont surtout envisagées dans l’écohabitat après en avoir longuement étudié la faisabilité. On peut citer l’exemple de la phytoépuration ou des jardins d’assainissement. 

D'autres personnes préfèrent l’option des toilettes sèches, du lagunage ou le bambou. Parfois, ces solutions écologiques fournissent un meilleur rendement que les méthodes classiques. En outre, elles ont l’avantage de ne pas être contraignantes dans leur utilisation. Ce sont des systèmes qui fonctionnent de manière autonome par rapport à l’installation. Néanmoins, ces méthodes ne sont pas encore assez connues du public. Vous pouvez faire appel à une entreprise pour votre installation de dispositif d’assainissement.