Le marché de l’immobilier continue d’afficher des prix élevés

Si vous avez l’intention d’acheter un bien immobilier, vous devrez être vigilant puisque les tarifs sont élevés dans certaines villes. La situation ne devrait pas s’améliorer, car les experts s’attendent à de nouvelles hausses dans les prochains mois surtout pour les régions les plus sollicitées par les clients.

Les prix s’envolent pour la capitale française 

Des communes sont largement attrayantes, cela explique cette augmentation fulgurante des prix notamment du côté de Paris. Les quartiers les plus sollicités peuvent afficher plus de 9000 euros le m². Ces habitations ne sont donc pas réservées à toutes les bourses, d’où l’intérêt de se tourner vers des villes séduisantes qui mettent en avant des grilles tarifaires moins importantes. Un bien à Narbonne a les moyens de vous satisfaire grâce à un environnement dynamique. 

Une hausse de plus de 9 % aux alentours de Paris 

Si vous avez toutefois l’intention d’utiliser toutes vos économies, réfléchissez longuement à cette acquisition. Certes, vous pouvez obtenir un crédit immobilier, mais une hausse significative est toujours dommageable pour le portefeuille. Les experts estiment qu’une augmentation de l’ordre de 9.5 % a été identifiée sur le marché au cours des derniers mois surtout du côté de la capitale française. C’est également le cas dans les Hauts-de-Seine ou encore dans le Val-de-Marne et même en Seine-Saint-Denis. 

La situation est aussi tendue du côté de Bordeaux

Vous pouvez vous éloigner de Paris afin de retrouver des coûts un peu moins élevés. Bordeaux est sans doute une exception, car les prix sont assez tendus depuis le début de l’année 2017.  La hausse a également été surprenante puisqu’elle s’articule autour de 15 %. Une tendance similaire a été observée pour Lyon et Nantes. Même si les taux d’emprunt sont bas, ne vous précipitez pas et mesurez tous les avantages sans oublier les inconvénients d’un tel investissement.