Quelques modifications à prendre en compte pour la loi Pinel

Le gouvernement français a décidé de reconduire la loi Pinel, mais des modifications vont être apportées. Il sera préférable de vous attarder sur celles-ci avant de vous lancer dans l’investissement immobilier. 

La loi Pinel vous promet un pourcentage particulièrement intéressant 

Ce concept attire largement les regards, car il permet de préparer la retraite avec une réelle aisance tout en jouissant de déductions fiscales confortables. La loi Pinel est donc appréciable puisque vous pouvez obtenir un avantage de 21 % pour une location sur 12 ans. Même si le délai apparaît comme long, ce dispositif de défiscalisation ne cesse de combler les attentes des contribuables. Il était difficile d’imaginer la fin de ce contrat, le chef de l’État a décidé de la prolonger pour quatre années supplémentaires. 

Certaines zones seront désormais privilégiées avec ce dispositif 

Des modifications seront tout de même apportées, mais cela ne devrait pas entacher l’attractivité de ce dispositif de défiscalisation. Le gouvernement a constaté que l’engouement était largement au rendez-vous depuis l’entrée en vigueur, il a donc le souhait d’utiliser cette force pour attirer le regard des investisseurs. Ces derniers seront invités à se pencher sur les zones pratiquement délaissées, la demande n’est pas comblée par l’offre. La loi Pinel sera dans un premier temps valable pour ces lieux qui auront l’occasion de jouir de ce dynamisme. 

La loi Pinel a fait l’objet de deux reports depuis 2016

Ce dispositif de défiscalisation a connu un succès non négligeable ces dernières années, il a donc été prolongé à deux reprises. Une première fois en 2016 par le gouvernement de François Hollande puisque une deuxième fois par Emmanuel Macron en 2017. Il faut noter qu’un tel investissement est bénéfique pour votre épargne et vous donne aussi les moyens de construire un patrimoine adapté à vos attentes tout en dégageant des revenus supplémentaires grâce aux loyers.