Vivre en extérieur chez soi

L’homme n’a jamais été fait pour vivre cloîtré en appartement ou en bureau. Depuis toujours, la vie se passe dehors, au soleil, même dans les régions plus froides. Ce n’est finalement que récemment à l’échelle de l’humanité que nous vivons la plupart de notre temps enfermés, alors que la plupart des médecins recommandent de vivre au moins deux heures à la lumière du jour.

Le jardin privé

La vie en appartement n’a jamais été un souhait global des humains, mais force est de constater que la modernité nous a obligé à nous concentrer en ville, là où se trouve le travail. Cette concentration humaine dans un espace réduit a provoqué l’augmentation du prix de l’immobilier, empêchant l’écrasante majorité des citadins de pouvoir profiter d’un extérieur, d’un jardin privé.

La terrasse

Une solution palliative au manque de jardin : la terrasse. De nombreux appartements proposent un petit extérieur, où il est possible de profiter du soleil pendant que l’on prend son café. À Paris, c’est un luxe absolu, mais dans des villes françaises de taille moyenne, la terrasse est accessible au commun des mortels.

L’avantage de la terrasse par rapport au jardin, c’est son point de vue. En hauteur, le panorama sur la ville est toujours appréciable, on peut tout voir sans être vu.

La pluie

Pour ceux qui vivent dans des régions pluvieuses comme la Normandie, les aléas du climat font partie du quotidien. Mais comment font les normands pour rester au moins deux heures en extérieur par jour quand il y a trop de soleil ou trop de pluie ?

Prenons l’exemple d’Alençon, une charmante ville normande. Ici, on a le choix, entre les maisons individuelles aux petits jardins coquets et les grands appartements à grande terrasse. A Alençon on choisit le store banne pour rester en extérieur. Il n’y a pas de secret, ce type d’équipement permet de profiter à moindres frais d’un extérieur protégé. Il a l’avantage d’être rétractable en cas de grosses intempéries.

La vie en extérieur est ainsi possible, pour peu que l’on soit correctement équipé.

Auteur de l’article : jerome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *