Tout savoir sur le marché de l’immobilier au Pays Basque

Le Pays Basque offrant un cadre de vie confortable à ses habitants, attire les investisseurs et les particuliers désireux de goûter à la douceur de vivre basque. Une région de plus en plus prisée compte tenu de ses merveilles, entre sa vie culturelle riche et son climat idéal. À cela s’ajoute sa politique en faveur de l’entreprenariat encourageant les nouveaux venus à y implanter leur business. Autant de raison qui incite à venir vivre sur le territoire et investir dans l’immobilier Pays Basque. Malgré la crise sanitaire qui a eu des répercussions sur tous les domaines d’activités, la frénésie immobilière s’est pourtant confirmée sur la côte Atlantique, allant de la Côte Basque jusqu’au Sud des Landes. Une tendance haussière observée principalement dans les lieux de villégiatures du Sud de l’Hexagone.

Comment se porte l’immobilier au Pays Basque ?

Le marché immobilier Basque est notamment dominé par l’acquisition de résidence secondaire, soit des logements de vacances. Un marché « premium » qui se caractérise par l’achat de maisons, de villas et d’appartements de vacances. L’immobilier Pays Basque serait donc très plébiscité par une clientèle de néo-résidence principale. Les zones qui enregistrent un taux d’acquisition élevé sont localisées autour de Saint-Jean-de-Luz et Biarritz. Avec le confinement qui a contraint les familles de rester chez eux pour des raisons sanitaires, les Français ont tenu à faire évoluer leur foyer dans un lieu sain, loin de l’agitation des grandes métropoles.

Une tendance haussière des ventes

En 2020, le nombre de ventes a considérablement augmenté, soit à plus de 57%. Une statistique que nous avons pu établir à travers trois agences immobilières opérant à Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et Hossegor. Par ailleurs, c’est un excellent moyen de sécuriser son patrimoine. De plus, les taux d’intérêts qui ont flanché profitent à certains plans de l’économie, d’où l’engouement de réinvestir dans l’immobilier Pays Basque qui constitue une valeur refuge. En conséquence, les transactions immobilières sont en constante évolution et plafonnent à des prix exorbitants. Prenons le cas d’un appartement de 200m2 qui atteint un prix record de 4000€/m2, jamais enregistré auparavant.

Les facteurs qui ont soutenu le marché immobilier au Pays Basque

La création monétaire ou Quantitative Easing QE est un autre phénomène qui a soutenu le marché de l’immobilier dans la région. Etant donné que la demande soit supérieure à l’offre, le QE des banques centrales ne parvient pas à générer une inflation classique. En revanche, une inflation ciblée sur l’immobilier au profit de l’immobilier premium est observé. Sans parler du fait que l’immobilier Pays Basque offre une certaine rentabilité locative aux investisseurs comme aux particuliers. En ce qui concerne les locations saisonnières, la Côte Basque n’a jamais autant eu de succès avec un taux de remplissage exceptionnel. Les locataires n’hésitent pas à débourser une somme colossale pour séjourner dans un coin dépaysant comme la Côte Basque. Avec la fermeture des frontières, les Français ne pouvaient pas aller dans des contrées lointaines. Durant la haute saison, les sites de vacances ont affiché complet dans les lieux de villégiatures basques.

Au vu de ces nombreux facteurs, l’on vient à s’interroger si cette frénésie immobilière va perdurer. Entre temps, les observateurs du marché immobilier Pays Basque tente de trouver le juste équilibre entre l’offre et la demande inégale à ce jour.