Comment fonctionne un prêt personnel avec remboursement différé ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation permettant de financer des travaux ou de nouveaux besoins par exemple. Il est possible, en accord avec la banque avec laquelle le prêt est contractualisé, d’opter pour un remboursement différé. Ce type de prêt est aussi appelé parfois “crédit report”. Cet accord avec la banque permet de pouvoir profiter de la somme prêtée, mais en commençant à la rembourser plus tard. Néanmoins, il faut être conscient que cette option à un coût. On fait ici le tour de la question avec vous.

Le prêt personnel avec remboursement différé partiel

Comme pour tout prêt souscrit avec une banque, il faut pouvoir convaincre l’établissement bancaire que vous disposez des ressources nécessaires au remboursement du crédit. Les démarches et les documents nécessaires sont les mêmes que pour d’autres types de crédit.

Quand l’option choisie est le remboursement différé partiel, l’emprunteur commence tout d’abord par remboursement les intérêts, le coût de l’assurance et les frais bancaires. Le capital commence à être remboursé seulement au bout de la durée convenue. Le capital restant complet à rembourser, cette situation peut augmenter le coût total du crédit.

Par exemple, si vous souscrivez un prêt de 10 000 € avec un différé partiel de paiement de 3 mois, vous commencerez à rembourser les intérêts et les divers frais de banque et d’assurance pendant 3 mois et au bout de cette période, il vous restera la somme du capital à rembourser, à savoir ici 10 000 €.

Le prêt personnel avec remboursement différé total

Dans le cas d’un différé total de paiement, le différé porte sur la totalité de la somme due, y compris les intérêts, la prime d’assurance et les frais. Pendant la période de différé convenue, l’emprunteur bénéficie donc de la somme empruntée, sans avoir de remboursement à effectuer. Il faut être conscient que cette option augmente logiquement le coût du crédit, parfois de façon considérable, et davantage que dans le cas d’un paiement différé partiel. Plus la durée d’un crédit est longue, et plus son coût est élevé. Avant de choisir cette option de différé total, il est fortement conseillé de faire le point sur votre situation afin d’avoir conscience de votre capacité de remboursement et de votre taux d’endettement.

Le coût d’un crédit à la consommation avec paiement différé

Le calcul du coût d’un prêt personnel avec remboursement différé partiel ou total est élaborée et complexe. Le principe général à retenir est que chaque jour de dette produit des intérêts, et donc augmente le coût du crédit, qui vient augmenter la somme totale à rembourser. Chaque jour qui passe vous endette un peu plus, y compris sur la période où le remboursement n’a pas encore commencé. Pour réfléchir à ces options de paiement différé, il est conseillé de se rapprocher d’un expert qui saura vous conseiller en fonction de votre situation.