Peut-on lisser un crédit immobilier avec des crédits consommation ?

L’une des questions qui est souvent posée aux conseillers bancaires est si on peut lisser un crédit immobilier avec des prêts à la consommation ? La réponse est oui, mais le terme lissage n’est pas forcément adapté. Retrouvez toutes nos explications dans cet article.

Prêt immobilier, et les crédits conso ?

Les crédits à la consommation sont utilisés pour réaliser des projets de vie, pour aménager un premier logement, acheter une voiture neuve ou d’occasion ou encore pour effectuer en plusieurs fois un achat sur une carte de crédit. Tous ces crédits sont utiles pour financer des besoins ponctuels, mais il est nécessaire de ne pas les utiliser trop souvent pour ne pas se laisser submerger par les dettes. Y avoir recours de façon raisonnée est aussi une garantie de pouvoir demander un prêt immobilier sans difficultés.

Si vous avez contracté des prêts à la consommation avant de demander votre emprunt immobilier, vous allez vous retrouver avec des échéances différentes à rembourser, à des dates différentes, en plus de votre prêt habitat. Cela génère une gestion de votre budget mensuel qui peut être compliquée, et cela peut vous inciter à vouloir lisser vos différents crédits en un seul, le prêt immo. On peut tout à fait y recourir, mais cela ne s’appelle pas un lissage de prêt, mais un regroupement de crédits. Le lissage est plutôt associé à la mise en place d’une offre avec deux prêts, comme avec le Prêt à Taux Zéro.

Le regroupement du crédit immobilier avec les prêts à la consommation

Le regroupement de crédits consiste à “ lisser “ les différents emprunts que vous avez contractés sur une durée commune. Le client fait racheter ses prêts et les regroupe sur un seul contrat. Il est possible de procéder à cette opération si tous vos emprunts sont en cours de remboursement. L’une des situations dans lesquelles le regroupement est le plus souvent effectué est lors de la mise en place d’un prêt immobilier. Le montant du prêt à la consommation est ajouté au montant demandé pour l’emprunt immobilier, mais seulement s’il est dédié à l’acquisition immobilière, comme pour des travaux de rénovation ou l’achat d’une cuisine.

Si vous avez déjà souscrit votre prêt à l’habitat, vous ne pouvez plus modifier ni son montant ni sa durée. Dans ce cas-là, il sera obligatoire de mettre en place un regroupement de prêts, qui englobera autant les prêts à la consommation que l’emprunt immobilier. L’avantage de regrouper les crédits est de recevoir un nouveau contrat qui reprend tous les montants dus et les différentes dépenses à pourvoir. On parle de rachat immobilier si la part du crédit à l’habitat concerne au moins 60 % des sommes à racheter. Si ce n’est pas le cas, il s’agit d’un rachat de prêt conso.

Faire une simulation du regroupement de prêts

Afin de vérifier que l’opération de regroupement de prêt est faisable en prenant en compte la situation financière de l’emprunteur et les sommes qu’il faut racheter, vous pouvez avoir recours à une simulation de regroupement de prêts. Cette simulation répond aux différents besoins que vous avez parce qu’elle va être effectuée selon les réponses que vous aurez apportées au formulaire présenté. Pour faire cette simulation, vous remplissez les cases du formulaire avec vos données personnelles, professionnelles et financières. L’outil en ligne va se charger de prendre contact avec des organismes qui pourraient être intéressés par votre profil et votre projet. Vous recevrez au bout de quelques minutes une réponse de principe sous forme d’offres. Vous n’aurez plus qu’à les comparer entre elles et choisir la plus adaptée à votre situation.

Le recours à ce simulateur est complètement gratuit et sans engagement. Après avoir choisi la proposition la plus avantageuse pour vous, vous devrez prendre rendez-vous avec le conseiller et lui apporter les pièces justificatives pour constituer le dossier. Vous aurez 14 jours pour refuser l’offre, si jamais vous changez d’avis.

Vous pourrez même ajouter un nouveau projet à financer dans cette opération de regroupement, si vous en avez besoin. Il sera juste nécessaire de vérifier votre capacité de remboursement avant de vous engager. Ne vous endettez pas au risque de vous retrouver dans une situation compliquée.